Stages de fin de semaine

D’une façon générale, sauf rare impossibilité  que nous essayons toujours de compenser au mieux, chaque journée comporte deux séances de trois heures et vingt minutes. Chaque séance est animée moitié par Marie Christine et moitié par Nicolas, une courte période de relaxation permet le changement mais ne laisse en aucune façon place au bavardage afin que chacun puisse rester le plus présent possible. Les vingt dernières minutes sont consacrées à une écoute silencieuse. il est bien sûr conseillé de manger peu le midi. 

Pour le matériel, nous conseillons vivement de disposer d’un tapis antidérapant et d’au moins deux blocs permettant  d’adapter les postures (aussi bien pour les accentuer que pour les atténuer selon les propositions des intervenants ou/et les aptitudes des participants). Les blocs   seront idéalement de cinq  centimètres     d’épaisseur, 20 de largeur et 30 ou 40 de longueur, en mousse dure ou à défaut en polystyrène plus ou moins habillé. Un bâton type manche  à balai ou bambou de la même taille est fort utile et sera le bienvenu.

Concernant le thème une petite réflexion est indispensable. Le thème « apparent » pour un stage est habituellement choisi dans le registre postural car il nous semble que cette approche, que nous aimons beaucoup, est vraiment importante et incontournable. Mais il importe de bien voir qu’à partir de cet élément, qui peut paraître par trop physique à certains, on visite les différents membres du Yoga des yama et niyama à l’approche du pranayama et de la méditation. Si donc le point de départ est postural , le chemin nous amène vers Ananda, la joie sans objet ni cause, qui est en nous et ne demande qu’à se déployer si nous nous laissons faire. Donc tous les stages ont pour thème essentiel et fondamental: vivre l ‘enthousiasme qui est notre vraie nature.

Stages de fin de semaine en 2019

les 2 et 3 mars à Romillé (35) près de Rennes

thème :   La conscience des pieds dans les postures

Une triste expression populaire dit « Bête comme ses pieds », quel dommage, quelle erreur! »Avoir bon pied, bon oeil » voilà à coup sûr une proposition tout à fait enthousiasmante. On dit aussi « avoir le pied sûr » ou  « marcher d ‘un pas léger ». On parle aussi du pied réceptif et du pied propulsif, du pied causatif de troubles posturaux et du pied adaptatif à ces troubles. Il y a donc de multiples façons d ‘envisager le pied, ce « capteur podal » porte d ‘entrée importante de la Force dans nos chaînes musculaires et garant de notre horizontalité, de notre équilibre.

En fait, quelle attention lui portons nous vraiment à ce pied ???

Il n ‘est jamais trop tard pour faire connaissance, « le premier pas est le seul pas »….nous dit Krishnamurti.

A force d’observation, d’écoute et de ressenti, nous parviendrons à mieux habiter nos pieds et comprendre leur rôle dans les postures. 

contact : yogaromille@gmail.com

les 30 et 31 mars à Lacanau de Mios (33) bassin d ‘Arcachon

thème : Mieux connaître et utiliser son dos

A travers l ‘écoute de notre corps dans différentes postures de Yoga, nous prendrons conscience des zones hypermobiles (vertèbres cervicales et lombaires en particulier) que nous surutilisons pour pallier au manque de souplesse des zones hypomobiles (vertèbres dorsales et bassin). Torsions,flexions et extensions permettrons de relier , de mettre en relation ces différents éléments et les harmoniserons. La pratique régulière va permettre peu à peu à notre colonne vertébrale, axe de notre dos, de retrouver son élan, son espace et les plaintes cervicales, dorsales ou lombaires cèderont la place au plaisir de ressentir son dos comme un bon compagnon de voyage.

contact : jean Mathieu Ludwig ac.yogaqigong@orange.fr

les 27 et 28 avril à Langon (33)

thème : A la recherche de la détente dans la posture

La posture doit être stable et aisée (II 46)

Pour cela il suffit de se relâcher et de s ‘absorber dans l ‘infini (II47)

Très souvent nos postures, surtout si elles sont toniques ou un peu difficiles, sont beaucoup trop « armées » (par comparaison avec le béton « armé »).Il nous faut donc apprendre à lâcher tout l’inutile, chemin aussi passionnant que délicat. Que fait notre mental? où en est notre souffle?

L’observation de l ‘évolution de ces deux aspects de notre être au cours de la tenue plus ou moins prolongée de postures classiques du Yoga indien ou égyptien sera le fil directeur de notre cheminement.

contact : Marie Hélène Bralerait mariehelene.bralerait@gmail.com

les 18 et 19 mai à Genève (suisse)

thème :

                                « Les postures en flexion avant

  Comment lever les  freins qui limitent la flexion avant ?»

Le constat de notre difficulté dans ces postures est, hélas, facile à faire : il suffit de regarder et/ou de ressentir.  A quel moment prenons nous un chemin erroné ? Dès que nous pensons tête–genoux nous sommes sur une voie de garage qui nous mène à l’enclavement. Il nous faut au contraire garder la conscience sur l’angle  cuisse–bassin et le fermer très consciemment des hanches vers les genoux.

   Pour bien fléchir il faut d’abord se placer dans une dynamique d’extension, dont l’aboutissement  va permettre la flexion. Du jaillissement de la colonne , comme un tobogan  vers le ciel,  naît la flexion de la même façon que seul l’élan du tronc d’un saule pleureur permet la retombée des branches .

   Nous explorerons dans nos sensations et notre conscience cette démarche en permettant à chacun de trouver les adaptations pour lui nécessaires.

contact : Patricia Terrapon : polyoga63@gmail.fr

les 25 et 26 mai à Oloron Sainte Marie (64)

thème : Le bassin au centre de toutes les postures (première partie)

Quelque soit le mouvement esquissé, le bassin entre dans la danse. Toutes les forces montantes et descendantes passent par le centre de notre mandala. Pour vivre les postures avec légèreté et précision nous devons comprendre de mieux en mieux où nous en sommes sur le chemin : comprendre comment nous gérons la posture actuellement, où sont les difficultés, les évitements,  les résistances, quels sont les interlocuteurs. Cela va nous permettre de voir comment  faire évoluer les postures en utilisant des supports, des techniques de contraction/décontraction, des contre appuis, des « pré-postures »….

En avançant sur une ligne de crête entre le ressenti et la connaissance, chaque jour d’exploration amène des modifications, des nouvelles pistes , une nouvelle malléabilité myo-fasciale…..sur un fond de confiance et de joyeuse surprise.

Dans ce premier  WE nous insisterons sur les postures asymétriques et les  flexions.

Dans le deuxième WE (setembre 2019) nous reprendrons les éléments précédents et insisterons sur les postures symétriques et les extensions.

contact : Bruno Laxague blaxague@orange.fr

les 21 et 22 septembre à Oloron Sainte Marie (64)

thème : Le bassin au centre de toutes les postures( deuxième partie)

Quelque soit le mouvement esquissé, le bassin entre dans la danse. Toutes les forces montantes et descendantes passent par le centre de notre mandala. Pour vivre les postures avec légèreté et précision nous devons comprendre de mieux en mieux où nous en sommes sur le chemin : comprendre comment nous gérons la posture actuellement, où sont les difficultés, les évitements,  les résistances, quels sont les interlocuteurs. Cela va nous permettre de voir comment  faire évoluer les postures en utilisant des supports, des techniques de contraction/décontraction, des contre appuis, des « pré-postures »….

En avançant sur une ligne de crête entre le ressenti et la connaissance, chaque jour d’exploration amène des modifications, des nouvelles pistes , une nouvelle malléabilité myo-fasciale…..sur un fond de confiance et de joyeuse surprise.

Dans le premier  WE ( mai 2019) nous avons insisté sur les postures asymétriques et les  flexions.

Dans ce deuxième WE nous reprendrons les éléments précédents et insisterons sur les postures symétriques et les extensions.

contact : Marie Certain marie-certain@orange.fr

les 2 et 3 novembre à Langon (33)

thème : à fixer

contact : Marie Hélène Bralerait mariehelene.bralerait@gmail.com

les 9 et 10 novembre à Villeurbannes (69)

thème : A la recherche de la détente dans la posture (cf texte plus haut)

contact :Marie Pestre mpestre@orange.f


les 7 et 8 décembre à Séné (56) près de Vannes

thème : A la recherche de la détente dans la posture (cf. texte plus haut)

contact: Marie Christine et Nicolas Le Berre mnleberre@gmail.com